Il est difficile de nier le pouvoir de la musique.

(Es-tu capable garder la tête immobile lorsque tu entends la chanson thème de Rocky . )

Les chansons peuvent évoquer des souvenirs d’un moment qui s’est passé il y a 10 ans, te faire sentir heureux, triste, en colère, optimiste, paisible,  – presque toute émotion peut être suscitée par la musique.

Donc, si la musique peut te faire ressentir certaines émotions, peux-tu t’en servir pour améliorer tes performances lorsque tu t’entraînes?

Le Dr Christopher Capuano , président de l’Université Farleigh Dickinson du New Jersey, a mené des recherches sur l’utilisation de stratégies comportementales pour gérer l’obésité.

«L’exercice est un travail difficile. Tu transpires, tu as le souffle court et si tu es obèse, ce n’est pas une chose facile à faire », dit-il. «Si tu n’es pas distrait, ce sont les choses sur lesquelles tu vaste concentrer. La plupart des gens associent le plaisir à la musique. En écoutant de la musique pendant tes exercices, tu substitues des pensées agréables aux pensées négatives et il devient plus facile de faire ce que tu fais. ”

C’est pourquoi la musique est une partie si importante de  Morning Meltdown 100 avec le super entraîneur Jericho McMatthews .

Chaque entraînement de ce programme d’entraînement physique est réglé sur une liste de lecture BPM (battements par minute) palpitante mixée par le DJ en direct, Jesse Blake.

«J’ai utilisé toutes sortes de musiques à des tempos pour différents types de mouvements», explique Blake. «Jericho a conçu les séances d’entraînement sur mesure pour chaque plage de tempo. En outre, à la demande de Jericho, j’accélère ou ralentis souvent la musique à la volée pendant les séances, ce qui nous permet de personnaliser davantage l’expérience. ”

La vitesse ou le tempo de la musique que tu écoutes peut réellement améliorer tes performances.

Une étude sur les cyclistes publiée dans le  Journal scandinave de médecine et de sciences dans les sports a  révélé que  le degré d’effort qu’ils déployaient était en corrélation avec la vitesse de la musique . Selon les chercheurs, plus la musique était rapide, plus ils se poussaient fort et plus ils l’appréciaient.

Cette idée est mise en pratique dans Morning Meltdown 100. «Il est important que la musique reflète et suive l’énergie de la classe du début à la fin», explique Blake. «La musique surfe toujours sur l’intensité du travail. Tu entendras de forts rythmes pour les grandes sections de travail, mais aussi la diminution du tempo lorsqu’on arrive à la section de récupération. »

Traduction libre de l’article de Sarah Stevenson sur le blog de Beachbody on demand.

Pour voir le texte original : https://www.beachbodyondemand.com/blog/music-better-results